FacebookInstagrammenu-iconicon-playscroll-downsearchTwitterYouTube
Menu

Méfiez-vous de l’aquaplanage

Une conduite anticipative et une bande de roulement en bon état peuvent abaisser considérablement le risque d’aquaplanage.

L’eau de pluie stagnant dans les ornières des routes dicte ses conditions à la conduite. Lorsque les ornières sont profondes, le risque d’aquaplanage est élevé, mais il est possible de l’abaisser avec une conduite anticipative et une bande de roulement en bon état.

Des pneus neufs constituent la meilleure arme contre l’aquaplanage. Des sculptures évacuant l’eau entre le pneu et la chaussée sont le moyen le plus efficace de prévenir l’aquaplanage. Les tests montrent que l’aquaplanage commence à 76 km/h (47 mph) en virant avec des pneus usés (profondeur des rainures inférieure à 1,6 mm), tandis que la vitesse correspondante avec des pneus neufs est de 96 km/h (60 mph).