FacebookInstagrammenu-iconicon-playscroll-downsearchTwitterYouTube
Menu

Processus de fabrication

Matières premières
Les matières premières principales du pneu sont la gomme naturelle, le caoutchouc synthétique, le noir de carbone et l'huile. La part du mélange de gomme représente plus de 80 % du poids total du pneu. Le reste est constitué de différents matériaux de renforcement.

Environ la moitié de la gomme utilisée est naturelle et provient de l'arbre à caoutchouc. L'arbre à caoutchouc est cultivé dans les zones tropicales comme en Malésie ou en Indonésie. Les gommes synthétiques à base d'huiles sont principalement achetées auprès de fabricants européens.

Environ un tiers du mélange de gomme est formé de matières de remplissage. La plus importante étant le noir de carbone qui confère au pneu sa couleur noire. La deuxième matière de remplissage est l'huile qui est utilisée comme adoucisseur du mélange. De plus, des matières durcissantes c.a.d vulcanisantes ainsi que de nombreuses substances chimiques et agents protecteurs sont nécessaires dans ces mélanges.

Mélange
Durant cette phase, on mélange les matières premières et on les chauffe à une température d'environ 120 degrés.

La composition du mélange de gomme diffère dans les différentes parties du pneu et aussi selon les fins d'utilisation et le modèle du pneu. Le mélange de gomme d'un pneu été pour véhicule de tourisme diffère du mélange pour pneu hiver et pneu de cycles tout comme celui d'un pneu pour machine forestière par ex.

Le développement et la mise au point de la composition des mélanges constituent une part essentielle du travail de développement des pneus.

Fabrication des composants
Les mélanges sont utilisés pour caoutchouter les composants tels que les câbles métalliques et textiles et la ceinture en acier. Le pneu est fabriqué à partir de 10-30 composants.

La majeure parties des composants comprend des pièces de renfort.

Montage
Les travailleurs de pneus assemblent les composants en ébauches de pneus sur les machines d'assemblage.

Lorsque les composants sont placés sur le tambour de la machine d'assemblage et que la carcasse du pneu est placée sur les cloisons de la machine d'expansion, le pneu de transfert de la machine transfère l'ensemble bande de roulement+ceinture sur la carcasse.

Après cela, on met de la pression qui étire le pneu sur l'ensemble. Ainsi naît l'ébauche de pneu.

Vulcanisation
Les ébauches de pneu sont vulcanisées dans la presse de cuisson.

La pression de vapeur amenée dans le coussin situé dans le compacteur imprime la sculpture et les textes latéraux sur l'ébauche de pneu située dans le moule, le pneu obtient ainsi son aspect final.

Vérification
Chaque pneu pour véhicule de tourisme est vérifié visuellement et mécaniquement.

La vérification visuelle porte l'attention sur les éventuelles anomalies esthétiques. La vérification mécanique veille à assurer la forme du pneu ainsi que le jeu radial et les variations de force latérale.

Après ces vérifications, le pneu est encore soumis à des tests, étiqueté puis transferé en stock afin d'être délivré ultérieurement au client.