FacebookInstagrammenu-iconicon-playscroll-downsearchTwitterYouTube
Menu

« Pour les conducteurs inexpérimentés, nous conseillons des pneus cloutés »

Teppo Huovila est vice-président qualité de Nokian Tyres. Il gère le contrôle de la qualité et le développement des produits et des opérations du Groupe.

Le pneu contact soutient-il la comparaison avec son homologue clouté?
« Les pneus contact ont connu un développement très rapide ces dernières années. Les efforts déployés par les constructeurs pour améliorer la sécurité des véhicules ont aussi contribué à rendre les pneus contact plus fonctionnels. Le développement du freinage ABS et du contrôle électronique de stabilité (ESP) rend les voitures récentes plus faciles à maîtriser sur les chaussées glissantes que les véhicules plus anciens. Mais les pneus cloutés se sont eux aussi améliorés, et le pneu contact n’est pas encore l’égal de son homologue clouté en toutes circonstances, notamment sur le verglas mouillé. »

À qui conviennent les pneus contact?
« Le pneu contact est tout à fait indiqué si vous avez une voiture récente possédant de bons dispositifs de sécurité, si vous roulez principalement dans les conditions hivernales stables du Grand nord et que vous êtes un conducteur chevronné. Pour les hivers aux conditions très changeantes, le pneu clouté est généralement mieux adapté, car il offre une plus grande marge de manœuvre lorsque la température avoisine zéro degré. De même, les pneus contact ne constituent pas le meilleur choix pour les jeunes conducteurs lors de leur premier hiver au volant, et même lors du second. »

"Pour les conducteurs inexpérimentés, nous conseillons des pneus cloutés."
Teppo Huovila, Vice-président qualité, Nokian Tyres plc

Y a-t-il aussi des différences dans les pneus contact?
« Il y a des différences entre les pneus contact, mais surtout entre les différents types de pneus contact. Pour les conditions plus clémentes d’Europe continentale, nous aussi fabriquons des pneus contact totalement différents. Il est bon d’en tenir compte si l’on a par exemple l’intention d’acheter des pneus pour les conditions nordiques en Allemagne ou sur Internet. »

Malgré tout, le style de conduite ne va pas cesser de jouer un rôle?
« Malheureusement, les études montrent que nous autres Finlandais savons moins bien nous adapter aux changements des conditions climatiques que nos voisins Suédois, par exemple. Nous avons un style de conduite plus agressif et nous n’ajustons pas notre vitesse aussi naturellement en fonction des variations de la météo. L’asphalte sec offre une adhérence neuf fois meilleure que le verglas et cette différence n’est pas prise suffisamment au sérieux. »