Davantage de pavés

Les sculptures idéales d’un pneu clouté sont symétriques et directionnelles (à sens de rotation imposé), car elles favorisent la répartition ample des clous, ce qui optimise l’adhérence et réduit le bruit en conduite. Le nombre des pavés a été considérablement accru par rapport au modèle précédent. Cette invention remarquable confère une adhérence hivernale hors pair et une grande résistance à l’usure, tout en abaissant le niveau sonore du pneu.

Le plus grand nombre de pavés accroît le rainurage, ce qui améliore l’adhérence : il y a davantage d’arêtes d’adhérence mordant la glace et la neige lorsque le pneu est en contact avec la chaussée. Les nombreux pavés permettent aussi de disposer plus précisément et plus amplement les clous sur la surface du pneu. Les pavés étant plus petits, ils réduisent l’échauffement du pneu, de sorte que celui-ci présente une excellente résistance à l’usure et offre un kilométrage accru à l’automobiliste. Cette invention renforce quant à elle l’économie en carburant du pneu, en abaissant sa résistance au roulement.

Les pavés de la zone centrale sont fermement solidarisés les uns aux autres en un ensemble rigidifiant le pneu et uniformisant la sensation de conduite. La surface fortement rainurée et les espaces ouverts des pavés sur l’épaulement confèrent au pneu d’excellentes propriétés autonettoyantes dans la neige et la boue.

Cette innovation est utilisée pour ces produits